AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Siril Wolfe

Aller en bas 
AuteurMessage
Siril Wolfe

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Siril Wolfe   Mer 4 Juin - 18:25

    Nom: Wolfe
    Prénom: Siril
    Âge: 21
    Sexe: Mâle
    Race: Lycan

    Metier: Mercenaire
    Role: Rival[Fenhrir]
    Alignement: Mauvais

    Possession:
    Armes: Il n'a que des griffes faites de métal tranchant.
    Pouvoirs: Il possède l'habilité de changer son apparence grâces aux illusions des ténèbres, de façon très rapide. Au point où l'on croit qu'il frappera deux secondes plus tard qu'il ne le fait réellement lors d'un combat.

    Description Physique: (min 5 lignes)
    Voici donc la description physique de Siril, de la tête au pied. Pour commencer, il est important de noter ses cheveux bruns coiffé vers l'arrière, sauf pour une mêche rebelle tombant devant son visage qui lui est composé de sourcils broussailleux, de deux yeux fins et bruns eux aussi. Son nez est assez court pour un lycan de sa tribu et on ne voit pas vraiment ses crocs mais il ne s'en ait jamais vraiment occupé depuis que sa tribu a disparu. Sa barbe quant a elle, est plus foncé que ses cheveux, autant que celle de son père maintenant mort.

    Au niveau des vêtements, ce lycan porte un chandail moulant et noir sous un manteau brun pâle. Le manteau était tout le temps ouvert et son chandail étant très moulant, il est facile de voir les abdominaux ainsi que les pectoreaux de Siril qui s'est entrainé durement pour survivre en tant que mercenaire. Au niveau des bras, celà se voit bien moins mais il ne faut pas douter de sa force pour autant. Pour les mains, il est très facile à quelqu'un le moindrement observateur de remarquer des griffes de métal commençant au beau milieu des ongles et traversant de l'autre côté du doigt.

    Description Psychologique:
    Au niveau psychologique, il est simple de décrire Siril. Il souhaite toujours être le plus fort et n'avoir aucun supérieur hiérarchique. Je pourrais m'arrêter là mais j'ai envis de vous le décrire plus en profondeur: Lors des pleines lune, contrairement aux autres lycans en général, Siril s'adouçit quelque peu, il prend connaissance du prix de ses actes et tente de ne faire que le nécéssaire pour se nourrir. Il est comme ça depuis qu'il a perdu celle à qui il tenait car oui, cet créature possède un coeur sous ses griffes et ses poils. Un coeur battant de façon chaleureuse et bienfaisante malgré son envie pour le pouvoir. Certains des plus érudits le traite de bipolaire et d'autre, de simple fou. Au fond, tout ce que recherche cette bête, c'est de l'attention parental, celle qu'il n'a pas eu lorsqu'il était plus jeune.

    Histoire:
    De la naissance, Siril était seul. Son père, le chef de la meute, remarqua rapidement un défaut chez son fils ce qui fit que celui-ci fut rejeté par presque toute la tribu qui était complêtement axée sur la loi du plus fort. L'absence de griffe sur le jeune lycan le plaçait comme rejet parmi les autres enfants de la tribu et il était tout le temps brutalisé par ceux-ci, il n'était que leur souffre-douleurs. Tout ça dura jusqu'à ce que Fenhrir décide que tous ça devrait changer et pour ce faire, il partit dans un royaume humain, endroit où il trouva un forgeron qui fût prêt à l'aider, malgré les différences raciales, car il comprenait la souffrance dans laquel le jeune lycan, agé de 15 ans à l'époque, était plongé depuis son plus jeune âge. Après une semaine, durant laquel Siril avait souffert le martyr après s'être fait implanté les griffes de métal au bout des doigts, il revint au village, utilisant les illusions pour cacher ses armes nouvellement acquéris et, à la première occasion, il se vengea de la brute qui l'avait le plus embêté durant sa vie, autre que son père.

    Plusieurs ne comprenèrent aucunement comment un lycan sans griffes pouvait blesser un qui était quelque peu au dessus de la moyenne et il ne prit pas longtemps pour que la nouvelle s'ébruite à l'intérieur de la meute et encore moins pour que la supercherie soit découverte par Viel, le père de Siril, qui était un maître en l'art de l'illusion. Siril fût immédiatement traîté de làche par celui-ci, réaction complêtement différente de ce à quoi il s'attendait. Le lycan plus âgé l'humilia devant toute la tribu en disant qu'il n'était pas mieux que tous ces humains qui ne savait se battre par leurs propres moyens, avec ce que la nature leurs avait donné. Roulé dans la boue et roué de coups par Viel et le père de son ancien persécuteur, Siril n'arriva pas à se défendre et finit inconscient dans une forêt, croyant que c'était pour lui la fin.

    Quelques temps plus tard, Siril s'éveilla sur un lit douillet, entouré de quatres mur et d'un toît. Il se rappella imédiatement les souffrances qu'il avait enduré lors de l'implantation et la panique le prit. Entendant les cris et hurlements de celui qu'elle avait acceuilli, une jeune fille, des plus magnifique, monta à l'étage et entra dans la chambre, ne se souciant guère des sons de fracassement et de griffures qu'elle entendait. Malgré sa rage, Siril ne pû faire autrement que de se calmer, sous l'éffet du coup de foudre. Ces longs cheveux blonds, ces yeux bleu comme le ciel ainsi que ces lèvres rouges l'attirère vers l'étrangère comme une bête affamée vers de la viande. Sans peur, la jeune fille du nom d'Esméralda se laissa prendre par les longs bras du lycan qui avait déjà toute sa confiance. C'est ainsi qu'une histoire d'amour commença mais malheureusement pour les deux amoureux, elle finit de la pire façon possible, avec l'un des deux, étendu dans les bras de l'autre. Couvert du sang de sa bien-aimée, Siril entra dans une rage incontrolable.

    Pourquoi avait-il fallu que lors de cette promenade dans les bois, ils tombent sur cette tribu? Le destin? C'est sans importance aux yeux de Siril, maintenant qu'il a prit vengeance sur son père et tous ceux qui étaient présent, enfants comme ancètres. Ce fût l'un des pire carnage auxquels le lycan maintenant solitaire eut un jour assisté car oui, il n'avait qu'assisté, il avait été sans contrôle sur son corps pendant toute la destruction, ne pouvant rien y faire. Au milieu du ravage, Siril laissait les larmes couler sur la fourrure qu'il avait sous les yeux sans restriction et lorsqu'elles tombaient finalement au sol, elle se mêlaient au sang des innocents et des coupables. C'est surtout cet évènement qui créa la façon de se comporter du lycan solitaire qui devint sans pitié contre tous sauf les soirs de pleines lunes.

    Chaque pleines lunes, la ville de Sanria peut entendre des hurlements de lycan et personnes jusqu'à présent ne s'en est occupé, personne n'a cru bon allez vérifier la cause ou n'a pensé à faire taire celle-ci, par la force ou non. Plus personne ne s'occupe de Siril, maintenant qu'il a perdu tous ce qu'il connaissait, appart le meurtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maiara
Admin~Princesse
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 29
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Siril Wolfe   Sam 7 Juin - 13:42

Bienvenue! J'accepte ta fiche!

Il ne manque plus que l'avis de Ciferul!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciférul
Admin~Démon de l'Orgueil
avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: Siril Wolfe   Dim 8 Juin - 14:41

Fiche accéptée! Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Siril Wolfe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Siril Wolfe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un Monde de Légendes :: Pour commencer... :: Présentations des personnages-
Sauter vers: